Lecture commune : Sans nom, Wilkie Collins

L’histoire : Magdalen et Norah ont grandi dans une famille aimante, composée de leur deux parents, et de Miss Garth, leur gouvernante. Un jour, leur père reçoit une lettre d’Amérique qui semble être l’origine d’un déplacement précipité des parents à Londres. Rien n’est dit mais Miss Garth sent bien qu’un secret pèse sur cette famille. C’est alors que Magdalen souhaite se marier qu’une vague de malheurs va s’abattre sur cette famille et dévoiler un énorme secret qui va changer la vie des deux soeurs.

ll s’agit du 3ème roman de Wilkie Collins que je lis, je suis donc prévenue que le génie de cet auteur est d’amener le suspens insidieusement et donc de faire démarrer l’intrigue après une longue introduction où il présente les personnages et les situations.Toutefois, j’ai trouvé ce roman un peu long par moment et, curieusement, je n’ai pas trop accroché au personne de Magdalen. Certes, elle se retrouve dans une situation désespérée mais son stratagème, très dangereux, m’a un peu laissée froide j’avoue. Certains passages m’ont tout à fait accrochée et j’avais envie de connaître la suite mais j’ai traîné ce pavé de 800 pages un peu longtemps à mon avis. Par contre, j’ai apprécié l’élégance du style de Wilkie Collins, son analyse précise des personnages et de la société anglaise, sa façon d’amener le suspens (tout de même limité dans ce roman) dès les premières pages. J’ai passé un bon moment et cette lecture commune a été l’occasion de lire un 3ème roman de cet auteur. J’ai trouvé la fin un peu rapide et un peu à l’eau de rose mais la façon dont l’auteur introduit des personnages qui réapparaissent quelques centaines de pages plus tard est vraiment intéressante! et à défaut d’un suspens insoutenable, on va tout de même de surprises en surprises…

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Lecture commune : Sans nom, Wilkie Collins

  1. Nag dit :

    Pas si mal passé Cryssilda!!! Mais j’avais tellement aimé les 2 que j’avais déjà lus que j’ai été un peu déçue… et puis peut être n’était ce pas le moment… mais comme tu dis, ça n’a pas été une torture non plus! et j’aime toujours beaucoup le style…

  2. Cryssilda dit :

    Bon, j’ai commencé à lire ton billet et j’ai failli te dire que je ne te parlais plus… et puis finalement tu te rattrapes vers la fin 😉
    Si tu as tenu 800 pages, c’est que tu ne t’es pas trop ennuyée quand même ! Alors on va dire que ça s’est pas trop mal passé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Best Club 728X90