Dorchester Terrace, Anne Perry

L’histoire: Thomas Pitt, devenu directeur de la Special Branch, a tout à prouver. Professionnellement, il doit montrer qu’il est à la hauteur de sa tâche, tant dans l’analyse politique des risques que dans la prise de décision rapide et efficace. La Special Branch est un service dont l’activité est politique et secrète, il ne s’agit plus de traduire les prévenus en justice. Il est parfois utile d’étouffer des affaires. Tous s’interrogent sur la capacité de Pitt à dépasser ses émotions et son éthique pour « faire le job ». Il a été également promu à un poste qui marque une certaine ascension sociale: bien en vue, il côtoie politiciens et hauts fonctionnaires, lui qui est fils de garde chasse… Il reçoit des informations laissant penser qu’un attentat contre un membre de la famille royale autrichienne, les Habsbourg, pourrait avoir lieu sur le territoire britannique. Il collecte les informations et tente de se faire entendre mais ne reçoit que du dédain de la part du Ministre des Affaires Etrangères. Il va pourtant tenir le cap et mener à bien sa mission, malgré le dédain et les doutes quant à ses capacités à ce poste, et se révélera à la hauteur de sa nouvelle position.

C’est toujours avec plaisir que je retrouve Thomas Pitt et j’avoue tout à fait ne pas être vraiment objective sur ces romans. Je passe toujours un bon moment bien que certains soient de qualité variable. Je me suis régalée avec ce roman dans lequel on découvre une nouvelle facette de Thomas Pitt. Il hésite, on se demande toujours s’il sera à la hauteur de la tâche et il se révèle perspicace et courageux. Il ne traite plus aujourd’hui de criminels « lambas » mais s’occupe de politique, ce qui lui impose des choix cornéliens et des réactions rapides et efficaces. J’ai beaucoup aimé le dénouement de ce roman que je n’ai pas vu venir du tout, avec le Prince Habsbourg, qui est tout à fait sympathique et surprenant! Thomas a réussi, avec efficacité pour ce roman particulier, à me surprendre et à me tenir en haleine. Toutefois, le personnage de Charlotte manque je trouve même si cela est très cohérent avec l’évolution de l’intrigue. Je ne vous spoilerai pas en vous disant qu’on la retrouvera davantage dans les romans à venir…

Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Best Club 728X90