Un traître à notre goût, John Le Carré


L’histoire: Gall et Perry, un jeune couple d’intellectuels anglais, passent quelques jours de vacances à Antigua. C’est alors qu’ils font la rencontre des Dima, une famille de mafieux russes. Très vite, la famille va se trouver systématiquement sur le chemin de Perry et Gall au cours de leurs vacances jusqu’à leur faire des confidences qui vont bouleverser leur vie et les entraîner en plein coeur du renseignement international.

Je n’avais jamais lu John Le Carré même si j’avais plusieurs romans dans ma PAL. J’ai bien aimé ce roman d’espionnage, très narratif puisque Gall et Perry racontent en grande partie ce qu’ils ont vécu avec les Dima pendant leurs vacances. J’ai aimé les personnages, assez travaillés, les relations assez complexes entre Gall et Perry ainsi qu’avec les agents des services secrets britanniques. Il y a de l’action, du suspens car on s’interroge tout le temps de l’opération sur l’évolution de l’affaire et le sort de Gall et Perry qui se retrouvent embarqués dans une histoire qui est très éloignée de leur vie de tous les jours et qu’ils n’ont pas choisie. La seule chose que je n’ai pas trouvé très crédible, c’est l’obsession de Gall pour les enfants Dima que je n’ai pas comprise. Je pense que leurs relations ne sont pas assez détaillées et j’ai trouvé que c’était trop. Gall veut à tout prix, de façon déraisonnable, sauver des enfants dont elle ne sait rien et qu’elle a croisés 2 fois. J’ai trouvé cela excessif mais cela n’entache pas le scénario du roman. Une jolie découverte qui sera probablement suivie d’autres lectures de cet auteur.

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Best Club 728X90