Romain Sardou, un prénom à découvrir…

Romain Sardou (né en 1974) est un écrivain qui s’affirme de plus en plus. Et, même si l’on peut parfois commencer un de ses romans par curiosité, on y revient par goût!
Passionné par l’opéra puis par le théâtre, il découvre la littérature via le théâtre et abandonne le lycée pour devenir auteur dramatique. Il passe également 2 ans aux Etats-Unis pour écrire des scénarios pour enfants avant de rentrer en France et de publier  en 2002 son premier roman, Pardonnez nos offenses. 

Il s’essaie par la suite à différents genres : le contes de Noël (Une seconde avant Noël ; Sauver Noël), le thriller (Personne n’y échappera), le roman historique… En 2008, il publie Délivrez nous du mal, suite de son premier roman.
C’est un auteur intéressant, dont l’imagination est fertile et qui réussit à nous transporter ailleurs, que cela soit à la période médiévale ou au pays du Père Noël. Bref c’est un auteur à découvrir! J’ai vraiment eu beaucoup de plaisirs à lire ces romans et je vous les recommande chaudement!

Voir aussi sur ce blog :

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à Romain Sardou, un prénom à découvrir…

  1. Nag dit :

    La liseuse a dit… Bonsoir, J’ai « Délivrez nous du mal » dans ma pile. Par contre, je n’ai toujours pas lu « Pardonnez nos offenses ». Je lis que c’est la suite. ça ne pose pas de problème de compréhension si je commence par la suite ? 20 novembre 2008 22:58  Nag a dit… Je n’ai pas encore lu « Délivrez nous du mal » mais j’ai vu que c’était la suite du premier. L’intrigue de « Pardonnez nos offenses » était assez compliquée et moi j’ai tendance à lire les bouquins dans l’ordre… Mais sur le site officiel de l’auteur, je lis que le personnage du premier roman repart pour de nouvelles « aventures »… alors ça ne doit pas gêner la compréhension… 20 novembre 2008 23:01  La liseuse a dit… Merci ! Pour une fois, je vais tout faire à l’envers. 21 novembre 2008 20:23  La liseuse a dit… Dimanche, j’étais au salon du livre de Toulon. Romain Sardou était présent tout le week-end. Arrivée aux stands, je vois ses livres (je comptais repartir avec une dédicace sur pardonnez nos offenses) mais pas l’auteur. Il était parti. Pfff ! c’est pô juste ! 24 novembre 2008 09:58  Nag a dit… Ah mince! C’est rageant! J’aime vraiment cet auteur, j’en lirais d’autres je pense!que l’absence de dédicace ne t’arrête pas là! 😉 24 novembre 2008 10:12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Best Club 728X90