Meurtre au kibboutz, Batya Gour

L’histoire: Un meurtre a lieu dans un kibboutz et le commissaire Michaël Ohayon est chargé de l’enquête. Celle-ci se revèle particulièrement complexe, notamment dans la mesure où un homme politique de premier plan était lié à la victime. De plus, la communauté apparemment soudée du kibboutz rend particulièrement difficile les recherches de la police et le travail de ce nouveau commissaire. Il va lui falloir faire preuve de doigté, de sensibilité pour trouver le responsable de ce meurtre…

Ce roman est assez long à débuter. Au moins 150 pages pour dresser le contexte du kibboutz et la relation des différents personnages. J’avoue avoir failli abandonner. Je me suis accrochée parce que c’était sympathique et notamment parce que j’apprenais des choses sur les kibboutz! Une fois le meurtre commis et l’arrivée du commissaire, le roman prend davantage de rythme et on passe un bon moment à suivre l’enquête délicate de la police et à voir les différentes personnalités des membres du kibboutz se révéler peu à peu. Cependant, j’ai plus aimé cette lecture pour le contexte original et des personnages bien brossés plutôt que pour l’intrigue policière…

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Best Club 728X90