Méthode Zermati, 12ème rendez vous

Je suis allée à nouveau mon rendez vous chez ma diététicienne pour continuer le travail entamé en avril dernier. C’est difficile pour moi en ce moment… J’ai pris pas mal de poids, j’ai conscience de plus en plus de mes problèmes (c’est super positif même si je l’oublie parfois…) mais je n’ai pas toujours les solutions pour les résoudre… Mais j’avance et ce rendez vous tous les 15 jours me permet de faire le point et de voir le verre à moitié plein et pas à moitié vide…

Nous avons discuté comme toujours… Je m’aperçois de plus en plus que mes émotions négatives (même très minimes) me donnent envie de manger! C’est de plus en plus clair pour moi et il faut donc que je travaille cela, notamment avec des exercices de pleine conscience. C’est quelque chose que j’avais déjà découvert par moi même, à la lecture des ouvrages de Christophe André et que j’avais expérimenté avant que le Dr Zermati ne m’en reparle. Je dois apprendre à être plus attentive à mes sensations, mes émotions… et à moins cogiter! Être dans l’observateur plutôt que dans le penseur ou le jugeur.

glückliche Füße

L’idée est donc que je ne fasse les choses que quand elles sont « fonctionnelles » pour moi: le sport, la pesée.. toutes ces petites choses qu’on s’oblige parfois à faire alors que cela se révèle en fait assez violent! Je ne le fais que quand je me sens bien, que je peux assumer les conséquences de cet acte (je pense notamment à la pesée)… Tous ces actes conduisent à une remise en question de mon équilibre du moment et il faut que j’apprenne à les faire par envie et non par contrainte… Mais j’y arrive de plus en plus.

Le travail sur la faim doit également être continué. Je suis un peu obsédée par la taille des portions, j’ai l’impression sans arrêt de trop manger alors que ce qui compte, c’est de manger lorsque j’ai vraiment faim. Désormais, lorsque j’ai envie de manger, je vais respirer un peu, évaluer ma faim ou ma non faim… et manger ce qui me fait vraiment envie (et non ce que j’ai l’habitude de manger à ce moment là ou ce que je crois aimer manger).

J’avance, doucement mais sûrement… J’ai tendance à faire une fixette sur le poids, surtout maintenant que je suis serrée dans tous mes vêtements… cela me déprime par moment mais j’essaie de ne pas trop y penser et d’aller de l’avant sans trop me projeter non plus! Difficile de changer mais je me sens quand même mieux qu’avant… moins de contraintes et plus de plaisir! Je tiens le cap!

Je me suis demandée aussi pourquoi je vous racontais ces séances… eh bien c’est pour expliquer comment cela se passe à celles qui ne connaissent pas cette méthode et qui seraient tenter… et puis cela me permet à moi aussi  de faire le bilan après mon rendez vous… Et je vois que les billets Zermati sont largement consultés sur ce blog donc ça doit vous être utile également!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Best Club 728X90