Le prix de l’hérésie, S.J. Parris

L’histoire: Giordano Bruno, jeune moine italien passionné de lectures scientifiques, s’échappe de son monastère et fuit l’Inquisition qui l’accuse d’hérésie. Après avoir parcouru l’Europe et s’être placé notamment sous la protection du roi Henri III, Giordano voyage en Angleterre et retrouve son ami Sidney. Rapidement, afin de pouvoir poursuivre ses recherches et ses études scientifiques notamment en se basant sur Copernic, Giordarno se voit proposer un statut d’espion au service de la Couronne britannique anglicane. Le Royaume est en proie à une chasse aux sorcières permanentes à l’encontre des catholiques qui résistent à l’établissement d’une nouvelle religion d’Etat. Alors qu’il est logé dans un collège d’Oxford, il se retrouve mêlé à des meurtres surprenants qui rappellent le martyr des premiers chrétiens. Excommunié, il va pourtant utiliser sa culture catholique pour enquêter sur ces événements troublants quitte à se mettre en danger de mort.

J’ai acheté ce roman ainsi que les 2 tomes suivants après les avoir aperçus en librairie et en bénéficiant d’une offre de l’éditeur. La couverture m’a plue, le contexte également et je savais que je pouvais faire confiance aux Grands détectives de 10/18. Je n’ai pas été déçue!

Tout y est! Le contexte historique est savamment dressé: Giordano fuit l’Italie sous la coupe de l’Inquisition afin de pouvoir s’adonner librement à l’étude de livres scientifiques jugés hérétiques par l’Eglise. Après avoir voyagé notamment à la cour du Roi de France, il retrouve un ami dans l’Angleterre d’Elizabeth II qui s’évertue à lutter contres les papistes et à imposer la nouvelle religion d’Etat. On entre alors dans le coeur de l’Angleterre intellectuelle: Oxford. La ville qui abrite de nombreuses universités est encore traversée par des querelles religieuses et peuplées d’un certain nombre de professeurs qui ont conservé en secret leur ancienne foi. Je suis allée à Oxford cet été et je me voyais tout à fait dans cette ville surprenante, dans ce dédale de rues pavées et de collèges anciens.

Giordano joue habilement un double jeu. Il souhaite obtenir la confiance de Walsingham, proche de la Reine, afin de stabiliser sa situation et de pouvoir continuer ses recherches. Il poursuit le rêve d’obtenir un accès à un livre rare et secret qui contient de nombreuses formules que certains qualifient de sorcellerie. Ancien catholique, pourtant excommunié, il arrive à approcher et à recevoir les confidences des papistes qui se cachent dans les caves d’Oxford. Son excommunication lui permet également d’obtenir la confiance des Anglicans bien qu’il apparaisse comme un personnage curieux, un peu sorcier qui défend les thèses douteuses de Copernic.

J’ai trouvé ce personnage très sympathique et très original. Il est très moderne en fait dans son genre. Il entretient à dessein l’ambiguité quant à ses croyances religieuses afin de préserver sa liberté scientifique et sa poursuite de la vérité. L’enquête est assez dangereuses pour Giordano qui n’arrive pas clairement à identifier son ennemi. Il comprend cependant rapidement que la mort de Mercer n’est pas un hasard et s’inscrit dans une série de meurtre rappelant l’ouvrage de Fox. Giordano fait preuve de culture mais également de courage et de débrouillardise ainsi que d’un grand coeur. J’ai bien cru – et espéré –  qu’il succomberait aux charmes de la jeune Sophia…

Je me suis régalée avec ce roman. Plus je m’y suis plongée et plus j’y ai trouvé du plaisir. Le style de l’auteur est agréable et fluide. Le contexte historique est décrit avec précision et à bon escient. Le personnage principal est attachant, intelligent et plein de ressources de telle sorte que l’auteur se réserve la possibilité d’écrire plusieurs romans qui suivraient le parcours de Giordano. Effectivement, pour ceux qui ne le savent pas, Giordano Bruno est un personnage historique réel, un philosophe célèbre qui a marqué l’histoire. Les deux autres tomes sont dans ma PAL et j’ai pensé un instant enchaîner avec le roman suivant. Si vous aimez les romans historiques, que vous aimez suivre des enquêtes ou des mystères complexes et bien menés, je vous invite vivement à découvrir ce roman et cet auteur. Je suis sûre que vous ne serez pas déçu!

Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Le prix de l’hérésie, S.J. Parris

  1. Ping :Le temps de la prophétie, SJ Parris – Nag…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Best Club 728X90