Le petit sauvage, Alexandre Jardin

Le petit sauvage est sans conteste mon roman préféré parmi les ouvrages d’Alexandre Jardin!
L’histoire: Alexandre Eiffel découvre un jour qu’il ne ressemble pas à l’enfant qu’il a été, auquel son père répétait souvent « Le petit sauvage, tu es un fou! ». Il a l’impression, à 38 ans, de s’être empaté, de se laisser aller dans sa vie misérable… Il quitte sa femme, rachète la maison de son enfance et, avec Manon, sa voisine, joue à l’enfant. Mais un adulte qui joue à l’enfant se fait rattraper rapidement par la réalité…
Cela a l’air bien léger, au premier abord. Un adulte qui joue à l’enfant, un enfant qui joue à l’adulte… Il grimpe dans les arbres, revit ses souvenirs… Mais on finit le roman en pleurant, comme quoi, c’est bien moins léger que ce qu’on pourrait croire au premier abord! L’auteur nous encourage à réfléchir sur notre vie et à savoir si l’enfant qu’on a été serait fier de nous. Une remise en question profonde via un roman enjoué. Le personnage est attachant, l’auteur nous entraîne totalement dans les excentricités d’Alexandre Eiffel et nous y fait adhérer totalement.Le style est celui d’Alexandre Jardin : simple, clair, excentrique par moment, intelligent. Un vrai plaisir…

Bref, c’est un roman original dont je ne me lasse pas! Une de mes lectures favorites!

Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Le petit sauvage, Alexandre Jardin

  1. Ping :La délicatesse, David Foenkinos « Nag…And So On…

  2. Pockeur dit :

    En effet, j’ai adoré ce roman également. Très bon choix de lecture 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Best Club 728X90