Le pays de mon père, Wibke Bruhns

Cet ouvrage est un document sur une famille allemande dans l’Allemagne moderne, à parti de la fin du XIXème siècle. L’auteur, dernier enfant d’une famille nombreuse, ne connaît presque pas son père, exécuté après avoir participé à la conspiration contre Hitler en 1944. Elle s’interroge, alors que, en tant que journaliste, elle part s’installer avec sa famille à Jérusalem, sur le passé nazi de ses parents notamment mais également sur l’histoire de sa famille.

Je dois dire tout d’abord que je ne suis pas allée au bout de ce livre. J’ai aimé le style de l’auteur et le projet qui apparaît dans tout ça. Mais j’avoue que l’auteur m’a perdu dans l’enfance de son père et sa participation à la Première guerre mondiale. Le démarrage est un peu lent bien que l’analyse et les faits racontés par l’auteur nous dresse un portrait passionnant d’une famille allemande depuis Bismarck. Mais on en reste trop à des événements strictement privés, en tout cas dans le 1er tiers du livre.  J’avoue que ce n’est finalement pas ce à quoi je m’attendais et j’ai préféré arrêter là, en me disant que j’avancerai peu à peu, dans la vie de cette famille, sans en faire un livre de chevet.

Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Best Club 728X90