ABANDON: Le destin miraculeux d’Edgar Mint, Brady Udall

Ce roman est le 1er abandon dont je vais vous parler. Cela est rare et ce n’est même pas parce que je n’aime pas ce livre…

L’histoire: Edgar Mint est un petit garçon à moitié Américain et à moitié Indien. Il grandit dans une réserve, dans un milieu assez pauvre, élevé par sa grand mère. Un jour, la voiture du facteur lui roule sur la tête et c’est là que commence véritablement son destin. Il retrace les conditions de sa naissance et raconte sa vie au fur et à mesure, avec le ton naïf et drôle d’un petit garçon qui ne connaît rien de la vie… et pourtant, Edgar Mint a vraiment une vie et un destin difficile!

Ce roman est assez curieux, comme il est précisé sur la 4ème de couverture, c’est le Garp des années 2000. Et, tout comme j’ai essayé de lire Garp, j’ai vraiment tenté de lire Edgar Mint. Mais au bout d’un tiers du roman, je m’ennuie déjà. La vie d’Egdar est bizarre, triste, absurde. Ce n’est pas triste, pas difficile à lire. Mais je n’y arrive pas. J’ai déjà l’impression d’avoir faire le tour du roman, je ne l’ouvre qu’avec un petit soupir… Eh oui, c’est pour ce genre de déception que j’ai parfois du mal à ouvrir des romans que je ne connais pas… mais j’ai été tout de même intéressée par ce roman, curieuse, mais pas assez pour vouloir en connaître la fin.

Cet ouvrage fait partie de mon challenge ABC. Certes je ne l’ai pas fini mais mon but pour ce challenge était de faire des découvertes, et c’est fait!

Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

8 réponses à ABANDON: Le destin miraculeux d’Edgar Mint, Brady Udall

  1. Nag dit :

    J’ai trouvé cela un peu long, je me suis arrêtée alors qu’il était dans le pensionnat… Je n’arrivais pas à m’y accrocher. Mais  c’est aussi en lisant des livres qui  nous plaisent moins qu’on en apprécie d’autres…

  2. Comme quoi, les goûts et les couleurs ! Pour ma part j’avais adoré ce roman ; je l’ai lu il y a un bon moment et j’en garde un excellent souvenir. C’est vrai qu’il est assez noir et triste… Mais sans révéler la fin de l’histoire, le roman n’est pas exempt de rebondissements !

  3. Nag dit :

    Eh oui il en faut pour tous les goûts! mais au moins, c’était une découverte! ça m’a obligée à lire d’autres choses… mais pas convaincue!

  4. Restling dit :

    On ne peut pas tous aimer la même chose ! 🙂
    Pour ma part, j’ai adoré ce roman que j’avais lu pour le Challenge ABC aussi (ben oui, il n’y a pas assez d’auteurs en U :-p)

  5. Nag dit :

    Je ne pense pas que ce soit un mauvais roman mais j’avais déjà l’impression d’avoir fait le tour au bout d’1/3 du roman. J’ai trouvé ça long, glauque, je ne sais pas… mais long…

  6. levraoueg dit :

    Comme Keisha, j’avais beaucoup aimé le recueil de nouvelles du même auteur, mais comme toi je trouve le sujet du roman assez glauque. Il ne me faisait donc pas très envie et tu confirmes cette 1ère impression….

  7. Nag dit :

    Tu peux le lire. Personnellement, je pense que ce livre est sans doute bien mais ce n’est pas le genre de romans que j’aime. Alors je n’arrive pas à accrocher! Mais si tu tentes, tiens moi au courant!

  8. keisha dit :

    Ah? Dans mon challenge j’avais Lachons les chiens du même auteur, ce sont des nouvelles, j’ai aimé, tellement, que ce prodigieux destin, j’avais envie de le lire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Best Club 728X90