La disparue de Noël, Anne Perry

La disparue de Noël fait partie de la Série de Noël qui met en scène des personnages secondaires des enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt. Ici, il s’agit de Lady Vespasia Cumming-Gould (Tante Vespasia) que l’on côtoie dans sa jeunesse…

L’histoire: Isobel, lors d’une soirée chez des amis, fait une remarque acerbe à l’une des invitées, Gwendolen, sous-entendant qu’elle serait intéressée par la fortune de son futur fiancé, également présent. Cette remarque consterne l’assemblée et, au petit matin, on retrouve Gwendolen noyée. Pour éviter le scandale et la mise à l’écart d’Isobel, on lui propose un voyage expiatoire, comme au Moyen-Âge, qui la conduira chez la mère de Gwendolen. Elle devra alors avouer sa faute et porter à la mère de la défunte la lettre que celle ci a laissé, avant son suicide. Pour épauler Isobel, Lady Vespasia se propose alors de l’accompagner au cours de ce périple qui les mènera en Ecosse…

Ce roman permet de retrouver avec plaisir Lady Vespasia mais en beaucoup plus jeune! Le personnage n’a pas changé… Cependant, il ne s’agit pas vraiment d’un roman policier mais plutôt d’un roman qui nous dépeint l’hypocrisie de la bonne société victorienne qui n’hésiterait pas à ostraciser une jeune femme pour une remarque maladroite. Il s’agit d’une sorte de périple en Ecosse, dans le froid, qui nous éclaire sur les personnages et nous permet de passer du bon temps. Un livre fin qui se lit vite. Rien d’extraordinaire, pas tellement de suspens, mais un moment sympathique…
Taggé , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 réponses à La disparue de Noël, Anne Perry

  1. Ping :Et mes challenges? | Nag...and so on...

  2. Ping :Le challenge Anne Perry | Thé, lectures et macarons

  3. Nag dit :

    Sylvie a dit… Mon premier « Perry » et j’ai beaucoup aimé. Contrairement à toi j’ai trouvé qu’il y avait du suspense mais je pense que cela s’explique par le fait que je lis quasiment jamais de policier :)Effectivement c’est une lecture bien sympathique 🙂 28 décembre 2008 21:22  Nag a dit… Oui c’est sans doute que je suis une habituée des policiers et d’Anne Perry en particulier… mais j’ai bien apprécié cette lecture! Continue à découvrir Anne Perry, c’est une bonne lecture, sans prétention… 29 décembre 2008 09:54

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Best Club 728X90