Harry Potter and the Philisopher’s stone, JK Rowlings

L’histoire : Harry Potter, une jeune garçon d’une dizaine d’années est orphelin et vit chez son oncle et sa tante, les Dursley. Il y est maltraité notamment par son cousin mais sa vie va changer le jour où une lettre va lui être adressée. Harry n’a jamais reçu de courrier de sa vie, personne ne s’est jamais soucié de lui. Harry découvre alors qu’il est sorcier et qu’il doit partir faire ses études à Poudlard (Hogwarts). Il ne sait pas s’il doit croire le géant Hagrid qui vient le chercher pour acheter son équipement d’apprenti-sorcier. Il va au fur et à mesure connaître son histoire et intégrer ce monde de sorcier auquel il appartient…

J’ai vraiment éprouvé un vrai plaisir à relire ce 1er tome. j’ai fait quelques découvertes : Hagrid débarque pour déposer Harry chez les Dursley sur une moto prêtée par Sirius Black. Rien de plus n’est dit sur Sirius. La question de la pureté du sang pointe déjà son nez lorsque Malfoy parle avec Harry des vieilles familles et montre son racisme envers les Moldus. On sent un Harry qui prend confiance au fil des pages et on pressent les aventures à venir. Je me suis donc vraiment bien amusée à relire tranquillement cette première histoire et j’avais hâte de lire les autres tomes.

J’ai immédiatement regardé le film avec grand plaisir! L’adaptation est vraiment bien faite et les dialogues sont bien repris. Dommage que les nécessités du film obligent à couper certains passages ou à faire des raccourcis… A mon sens, on manque d’explication pour la suite! Mais bon, cela confirme qu’il vaut mieux lire que regarder un film…!

Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 réponses à Harry Potter and the Philisopher’s stone, JK Rowlings

  1. Nag dit :

    C’est vrai! Quand ils ont mis leur robe, dans le train, je me suis dit que normalement, ils n’avaient pas d’uniforme dessous! c’est censé être une robe pas une cape! 😉

  2. The Bursar dit :

    J’ai été déçue par le film mais plutôt parce qu’il introduit des choses qui ne sont pas dans les livres, comme les fameuses écharpes et cravates aux couleurs de chaque maison, alors qu’il n’y a que les tenues quidditch qui marquent l’appartenance à une maison.
    Mais sinon, j’ai aussi beaucoup apprécié le fait que le premier livre est plein de petits détails qui prendront leur importance avec les autres tomes.

  3. Maribel dit :

    J’avais éprouvé beaucoup de plaisir aussi en relisant ce tome 🙂 On y trouve parfois de petites choses qui vont prendre leur importance plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Best Club 728X90