Fukushima mon amour, Gérard Raynal

L’histoire: Kaede, une jeune femme vivant à Kamaishi, un petit village du Pacifique voit tout son monde s’écrouler avec le tsunami et la catastrophe de Fukushima. Elle attend son mari Kiyoto, pêcheur qui n’est pas reparu depuis la catastrophe. Elle erre à sa recherche dans les débris de la ville, au milieu d’autres gens qui, comme elle, essaie de retrouver un petit morceau de leur vie envolée.

J’avoue que ce qui m’a attirée le plus dans ce roman, c’est la couverture que j’ai trouvé magnifique. Et puis j’ai été curieuse de ce qu’on pouvait d’ores et déjà écrire sur un événement si dramatique et encore si récent. Les éditions TDO préviennent le lecteur, il s’agit d’un « hommage au peuple japonais ». Et finalement c’est bien l’effet que ce roman m’a fait, un hommage, une sorte d’évocation du peuple japonais et de son pays. L’histoire n’est qu’un prétexte ici. J’ai été touchée par la quête de Kaede mais pas complètement émue non plus. Elle est sans doute trop naïve, trop sûre de retrouver son mari, ce qui semble tout de même improbable compte tenu du drame qui se noue. Je dirais presque que le roman est trop court, ne creuse pas assez les personnages. Mais il suscite beaucoup de compassion et de respect chez le lecteur, il évoque en filigrane la culture japonaise et son respect de la nature, de la tradition. Mais finalement, tout est peut être trop en surface, trop doux finalement, trop rêveur, y compris à la fin. J’ai aimé ce roman mais il ne m’a pas bouleversée non plus, comme si cette espèce de douceur, de langueur, de fatalisme que l’on ressent à la lecture n’était pas assez violente pour vraiment secouer le lecteur. Mais c’était ravissant, c’est sans doute le mot qui convient…

Merci à Bibliofolie et aux éditions TDO pour ce roman – dédicacé! –  qui reste une jolie découverte. Ce billet a également été publié sur le site bibliofolie le 6 juillet 2011.

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Best Club 728X90